[Total : 3    Moyenne : 3.3/5]

Un extrait de fleur d’hibiscus bio, Hibiscus sabdariffa L., diminuerait l’oxydation du LDL cholestérol, responsable d’artériosclérose et de maladies cardiovasculaires, selon une étude taïwanaise.

L’extrait d’hibiscus, également utilisé comme colorant alimentaire, contient, à l’instar du vin, de nombreux antioxydants tels que anthocyanes, polyphénols et flavonoïdes. Ces composés ont prouvé leur efficacité sur la prévention de l’oxydation du LDL cholestérol.
Fleur d'hibiscus biologique fleur comestible

Fleur d’hibiscus biologique fleur comestible

L’oxydation du LDL
« Il est prouvé une augmentation du cholestérol LDL dans les lésions athéroscléreuses, et également que  l’oxydation du LDL est directement la cause de la pathogénicité. », explique l’auteur Yun-Ching Chang de la Chung Shan Medical University. L’étude, publiée dans la revue Food and Chemical Toxicology retrace les effets de l’extrait d’hibiscus sur l’oxydation du LDL, la fragmentation de l’apolipoprotéine B, et la fabrication de radicaux libres in vitro.
Efficacité dose dépendante
L’Apo B est la lipoprotéine principale du LDL cholestérol, elle est responsable de la formation des plaques athéromateuses endovasculaires. Les chercheurs ont montré que l’efficacité était dose dépendante. Des doses de 0.25, 0.5, et 1 mg/ml réduisent respectivement le taux de LDL cholestérol de 13, 56, et 75 %. L’Apo B est lui aussi réduit de manière significative, dose dépendante également.
Les anthocyanes antioxydants
Les résultats tendent à prouver que ce sont les anthocyanes qui seraient responsables de l’activité anti-oxydante au niveau du LDL cholestérol.
Mieux connaître l’Hibiscus
Hibiscus sabdariffa L. de la famille des malvacées (red sorrel en anglais) est cultivée dans le monde entier. Son premier rôle thérapeutique a été dévolu, en médecine traditionnelle, au traitement de l’HTA et aux troubles hépatiques. Les formes d’utilisation sont variées, depuis la confiture, les thés parfumés, en passant par les sauces et les sodas.

Laisser un commentaire