[Total : 6    Moyenne : 4.5/5]

À mesure que la médecine développe des médicaments plus élaborés, plus elle nécessite un retour aux sources, telle le démontre une nouvelle étude qui a mis en évidence les vertus et bienfaits de la fleur Hibiscus sabdariffa sur la santé humaine, en l’occurrence, sur l’hypertension artérielle.

Des chercheurs de l’Université Tufts à Boston se sont intéressés aux bénéfices de la tisane d’hibiscus afin de déterminer si sa consommation quotidienne pouvait réduire la tension sanguine d’individus souffrant de préhypertension ou d’hypertension artérielle de degré modéré.

Ils ont porté leur attention sur un groupe composé de 65 personnes qui affichaient une tension artérielle systolique entre 120 et 150 mmHg et une diastolique de 95 mmHg ou moins. Les volontaires étaient tous aux prises avec, soit une préhypertension, soit une hypertension artérielle légère, et n’étaient traités avec aucun antihypertenseur.

Du groupe de sujets, certains devaient consommer trois tasses de 3,75 g de tisane par jour, alors que les autres prenaient un placebo. Au terme des 6 semaines de recherche, les indications tensionnelles des participants qui avaient bu la préparation à base d’hibiscus s’étaient grandement améliorées comparativement au groupe placebo: on a enregistré une diminution approximative de la systolique de 7,2 mmHg et de 1,3 mmHg pour la diastolique.

Pour les sujets du groupe « tisane » qui souffraient d’hypertension modérée au début de l’étude, les bénéfices de l’infusion se démarquaient encore plus: la pression systolique s’était abaissée de 13,2 mmHg et la diastolique, de 6,4 mmHg.

L’étude a donc démontré que le fait de consommer journalièrement l’équivalent de trois tasses de cette tisane pouvait préserver la pression sanguine à un niveau bas, de même qu’elle pouvait être aussi efficace que les médicaments antihypertenseurs.

Les conclusions ont été présentées à l’occasion du dernier congrès annuel de l’American Heart Association.


Laisser un commentaire